Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Santé #3 : Chimio Round 1

Chimio BEP - Cycle 1 : 10 jours se sont écoulés depuis ma dernière opération. Maintenant, il est temps de mettre les pieds dans les plats comme on dit !

C'est parti pour 9 semaines de plaisir intense, 21 injections en hôpital de jours, 1 pose de picc line, 8 prises de sang.

Il existe de multiples chimio pour des pathologies qui ont chacune leur caractéristiques.

Pour ma part, je vais faire la chimio BEP (injection 3 médicaments différents : Bléomicyne, Etopeside, Platinol). Celle-ci est utilisée pour les tumeurs germinales de l'ovaire chez la femme et du testicule chez l'homme.

Durée : 5 jours puis deux semaines de repos (enfin je reviens tous les lundis), et cela pendant 3 cycles.

Symptômes : nausées, perte des cheveux, fatigue, impact sur les poumons, le foie

à mettre en place :

  • Bilan respiratoire à faire avant la chimio
  • Rendez-vous avec le Dr Thyss, Oncologue à Nice
  • Infirmière : Elle devra me faire une prise de sang 48h avant le début d'un nouveau cycle de chimio pour savoir si je le supporte puis un Nettoyage de pansements du picc line, deux fois par semaines.
  • Taxi : Super Pascal, un ami à ma p'tite maman chérie qui va se faire les trajets Cannes/Nice
  • Université + Crous : Rattrapage aux partiels

-------------------------

Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1

Partie 1 : Les 7 premières injections

INJECTION 1/21 : Lundi 27 mars 2017 / J-58

Nous arrivons vers 10h, ma maman et moi à l'hôpital Lacassagne à Nice. J'avais le choix pour les injections de médicaments entre un picc line ou un cathéter (mais cela laissait une cicatrice) donc j'ai choisi le picc line. C'est un genre de petit tuyau qu'on me met dans l'avant-bras gauche qui est relié à une bonne petite veine et cela évite qu'on me pique et repique dans tous les sens.

L'intervention dure une vingtaine de minutes en anesthésie locale. Je sens malgré tout qu'on trifouille dans mon avant-bras.. Mais sinon tout se passe bien, une sophrologue est à mes côtés pour me changer les idées. Maintenant que je suis parée, c'est parti pour l'hôpital de jour et le début de l'injection de chimiothérapie !

Bâtiment A - 3ème étage - Chambre 304 seule (temporaire ça change tout le temps)

Bâtiment A - 3ème étage - Chambre 304 seule (temporaire ça change tout le temps)

Et donc là, ma maman & moi allons être ensevelies de diverses informations, que je vais m'empresser de noter.

  • Dans ce type de chimiothérapie, le risque de nausées est important donc on me prescrit divers médicaments à prendre en plus :
    • Solupred 20 cortisone (commence le lendemain de la première chimio, 3comprimés tous les matins pendant 3jours.)
    • Primperan ( Peut se prendre en plus, 3x par jours)
    • Emend (125g premier jour du cycle, 80mg les 2 autres jours).
  • Faire des bains de bouche car la chimio peut provoquer des aphtes
  • Ne pas s'exposer au soleil
  • Porter des vêtements amples
  • Perte des cheveux à partir du 15ème jour et totale au bout de la 6ème semaine
  • Fatigue, nausées, manque d'appétit, hausse de température
  • Prendre à l'arrivée pochette bleue, la remettre à l'accueil en fin de journée
  • Penser à acheter une potentielle perruque "Les Franjynettes" : alternative aux perruques
  • Se renseigner sur les produits complémentaires pour prendre soin de la peau qui va être attaquée par les injections de la chimiothérapie. (Roche Posay/Avène)
  • La machine va sonner dès que le produit aura fini d'être injecté, appeler dès lors l'infirmière

Je vous assure, essayez de retenir tout ça, c'est une panoplie d'informations !

Les portes claquent dans tous les sens, un nombre élevé de personnes entrent et sortent de ma chambre. Ma machine qui s'occupe à minuter mes perfusions sonne de nombreuses fois.

Le saviez-vous ? : Avant de m'administrer un médicament, je suis obligée de dire mon nom, prénom, date de naissance car c'est la loi qui l'oblige afin que l'infirmière ne me mette pas n'importe quoi.

Bref, je rentre en taxi en début de soirée avec la mamma et m'écroule de fatigue à l'arrivée. Je suis exécrable avec elle et tous ceux qui m'adressent la parole et n'arrive pas à trouver le sommeil avant 2h du matin, les nausées ne favorisant pas tout ça.

Ma ptite maman me prépare à manger mais je n'arrive à rien avaler. Pourtant quand on a des nausées, l'ironie est qu'il faut manger pour que ça aille mieux. Je retourne me coucher, je sens qu'elle est aussi exténuée que moi. Quand je vous dis que la pathologie n'attaque pas que le malade mais bien l'entourage au premier front !

Je ressens vraiment la différence entre les opérations lambdas que j'ai eu, actes chirurgicales tandis que là c'est chimique, ne pas être maître de son corps est assez déstabilisant.

INJECTION 2/21 : Mardi 28 mars 2017 / J-57

 

Ce matin, je vais bien. J'ai la sensation que mon corps s'est débarrassé de tous ces produits dégueus. Et c'est un peu comme si on allait à l'abattoir en se disant "Je vais bien, mais je dois y retourner quand même". Bref, comme toute chose on s'adapte.

Bâtiment 1 - Chambre Double 310

Je remarque lorsque j'arrive que je ne suis pas la seule à faire un traitement de chimio. Beaucoup de personnes âgées. Je commence le mien une heure plus tard. Cette fois-ci, me voilà dans une chambre double, je vois défiler trois dames en cours de traitements :

  • Une première, toute maigrichonne, la trentaine qui a déjà perdue ses cheveux
  • Une deuxième qui a 70 ans, des bottes rouges flashy, habillé tout en couleur, elle a l'air drôle
  • Une troisième âgé, qui entend mal et qui semble exténuée.

 

Dans l'après-midi, une nana bénevole passe dans les chambres pour passer un peu de temps avec les malades. C'est une ancienne infirmière, elle passe tous les mardi et adorable me demande comment je vais.

Mais j'inverse un peu les rôles et lui demande plutôt qu'est-ce qui l'a poussé à avoir cette démarche, d'être bénévole, de prendre du temps pour autrui.

 

 

 

Il se trouve qu'elle est à la retraite et qu'elle trouve ça enrichissant d'apporter une note de bonheur dans la journée de patients. Que de poésie, c'est chouette.

Sinon, je passe la majeure partie de mon temps à essayer de trouver des médecines parallèles en compléments pour lutter contre les effets secondaires avec de l'homéopathie, des plantes ou savoir comment manger sainement.

C'est à ce moment là que je réalise que je n'ai jamais vraiment pris soin de mon corps, fait attention à ce que je mangeais, buvais. Pourtant le foie est hyper important dans l'équilibre, les énergies de l'homme. Bref, réflexion à mûrir !

 

Super sac à dos & Carnet de notes pour aller à l'hôpital :)
Super sac à dos & Carnet de notes pour aller à l'hôpital :)

Super sac à dos & Carnet de notes pour aller à l'hôpital :)

INJECTION 3/21 : Mercredi 29 mars 2017 / J-56

 

Cet article va être un peu différent des précedants. Jusque là, je n'ai écrit que d'un point de vue informationnel comme le relevait justement ma maman car telle une scientifique, je fais des expériences et note le résultat, comme si j'observais tout cela de l'extérieur.

Mais qu'est-ce que jusqu'ici la petite Fanny voit, vit ? Parce que finalement, c'est peut-être ça que mon entourage aimerait comprendre.

Depuis maintenant 3 jours, je me lève vers 8h puis prend la voiture à 9h avec mon super taxi Pascal (dont je prendrai le temps de parler plus amplement). Nous arrivons à l'hôpital entre 9h45/10h selon le trafic sur la route, puis j'attends patiemment qu'une chambre se libère afin que mon traitement commence. (Ce matin, 1h30 d'attente en salle d'attente, certaines personnes autour de moi commencent à râler).

Jusqu'ici, j'ai pu remarquer avec tristesse le nombre conséquent de personnes que le cancer touchait. Dans la salle d'attente, on se toise tous et un regard discret, on se dit "Nous sommes tous le même bateau". J'ai pu repérer deux ptits jeunes, un homme qui avait déjà perdu ses cheveux et que je vais essayer d'aller rencontrer la prochaine fois que je le vois puis une jeune femme qui semblait tout juste débarquer dans le service.
 


J'ai cette envie d'aller à la rencontre de chacun et d'en faire leur portrait, les interroger sur leur passion, leur vie, qui sont-ils. Je constate aussi que ma chimiothérapie est bien différente de celle des autres. La mienne s'accumule sur 5 jours de la semaine, tandis que d'autres c'est limite une fois par mois/par semaine, tout dépend. Chaque pathologie est différente.

J'ai pu constater que certaines femmes avec qui je partage ma chambre sont pleines de vie, positives, s'habillent avec des couleurs vives, flashy. Elles me disent toutes deux le même discours, comme quoi il faut bien mettre un peu de couleur dans cet hôpital pardis.

 

Dans les jours à venir, j'aimerais monter un projet, celui de prendre en photo les femmes que je côtoie dans l'hôpital. Leur laisser une parenthèse pour les prendre en photo et leur montrer qu'elles sont belles, fortes et courageuses. Mais, je ne sais pas si j'aurai la force nécessaire avec les médicaments qu'on m'injecte..on verra bien !

 

Aujourd'hui, j'étais chambre 316 !

Pour ce qui est "astuces pour en pas avoir de nausées lors de la chimio" :

  • Mon nouveau meilleur ami, le Coca Cola Light !
  • Homéopathie Nux Vomica, prendre 3petites granules
  • Ribes Nigrum à prendre le matin
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1

On est tous dans la même galère alors autant prendre ça avec le sourire

Mercedes, 69 ans, Cancer du sein, ma collègue de chambre aujourd'hui

Donc aujourd'hui, ma deuxième collègue de chambre s'appelle Mercédès Belmonte, 69 ans. Elle a toujours baigné dans le monde médicale, ancienne pharmacienne et c'est son deuxième jour de chimiothérapie pour le cancer du sein. Elle est sportive, pratique le pilates et fait de la peinture. Pleine de joie de vivre.

J'ai maintenant sa carte de visite entre les mains. Habillé toute en couleur, je la trouve très sympathique.

mercedesbelmonte.blogspot.fr

 

Autre portrait du jour : Pascal, l'homme qui m'amène et me ramène de l'hôpital chaque jour. (Et qui est un ami de ma maman, donc pas n'importe qui en somme !)

J'ai appris hier qu'en plus d'exercer le métier de taxi, c'était un artiste à ses heures perdues. Il décolle les affiches qu'il voit collées sur les murs de la ville, et après avoir projeté son dessin sur sa toile, remplit celle-ci des couleurs d'affiches qu'il a récolté. Il essaye d'exposer ici et là, mais on qualifie son art de "trop sombre", "trop cru".

J'avoue que j'ai été surprise en découvrant ses oeuvres. Il m'explique par ailleurs qu'il n'a pas fait spécialement d'études après le bac et que cela ne demande pas spécialement d'immenses capacités d'être taxi mais il s'y plaît et se voit bien continuer faire cela jusqu'à sa retraite. Cependant, il pousse ses enfants à faire le plus d'études possibles, même si son crédo reste le suivant "Fais quelque chose qui te plaît". Cela est très enrichissant pour lui de rencontrer plein de personnes différentes dans  sa voiture, de différentes cultures, différents milieux social. Je l'aime beaucoup ce Pascal, il a toujours le sourire.

Son site : http://www.pascal-picciau.com/

INJECTION 4/21 : Jeudi 30 mars 2017 / J-55

 

Aujourd'hui, c'est ma super marraine qui m'accompagne à l'hôpital ! Lors du trajet, je regarde à travers la fenêtre cette douce et belle journée ensoleillée. J'ai bien envie d'aller me promener !

Mais bon, c'est reparti pour le même traitement qu'hier ! Aujourd'hui pas d'attente, ma chambre est toute prête et je ne vais pas rencontrer de nouvelles voisines puisque je suis dans une chambre seule. D'une certaine manière, je commence à m'adapter à cette nouvelle routine.

Un nouveau petit carnet de note rejoint la partie, j'adore écrire c'est génial. En début d'après-midi ma meilleure amie vient me faire un coucou, ça me fait super plaisir. Je réalise que j'ai énormément de chance d'être aussi bien entourée, ça fait du bien.

Bref, tout va bien amis lecteur, hâte d'être en week-end !

Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1

INJECTION 5/21 : Vendredi 31 mars 2017 / J-54

 

J'écris cette mise à jour de la cinquième injection le lendemain. Je suis rentrée exténuée hier soir. Mon grand frère m'a accompagné à l'hôpital vendredi, c'était chouette. Mon corps se fait de plus en plus fatigué. J'ai des nausées tout le temps, je n'arrive pas à manger. Dès que je vois de la nourriture, que je sens des odeurs ou qu'on me propose de manger, ça me dégoûte.

Je suis contente qu'on soit le week-end mais j'avoue que je suis un peu déprimée de savoir qu'il me reste 8 semaines encore à subir ça.

 

Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1

INJECTION 6/21 : Lundi 03 avril 2017 / J-51

 

Aujourd'hui, c'est l'injection d'un seul médicament : Bléomicyne , après j'ai 6 jours de tranquille ! (Si on compte pas le changement de pansements et la prise de sang). Je suis accompagnée de ma grande soeur d'amour. Mais..il faut quand même dire et conter la triste réalité : j'ai passé un week-end horrible. (Pour dire, ce matin on m'a pesé j'ai perdu près de 2kg ! )

Soit 48h sans arriver à avaler quoi que ce soit, j'avais froid, j'étais exténuée, fatiguée mais impossible de dormir avec les nausées. Je commence à voir le vrai visage de la chimiothérapie.

Que j'admire mon entourage à être aussi patient & attentionné avec moi.

De vendredi à dimanche soir, j'ai l'impression d'être le seul et unique sujet de discussion. Tout cela m'énerve.

Après une crise dimanche, j'appelle Isabelle, une acupontrice, elle m'apaise et me fait beaucoup de bien. En plus de cela, un médecin de SOS médecin vient aussi, me prescrit quelques médicaments pour que je puisse avaler un aliment sans que ça me brûle la gorge. Week-end pas facile, mais aujourd'hui je relève la tête, c'est une belle journée. J'explique tous mes symptômes à un médecin de garde, la réponse ? "Tout ceci est normal compte tenu de votre protocole de chimiothérapie" . Yiha !

Encore une belle journée ensoleillée dehors, Pascal (hé ho, tu te souviens pas que j'ai parlé d'un super chouette Taxi ?) a l'art de me faire rigoler et déconner tout le temps. Qu'est-ce que ça me change un peu les idées. Aller, demain changement de pansement, mercredi visite médical et vendredi prise de sang. Mais sinon, fini l'hôpital pour cette semaine!

Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1

INJECTION 7/21 : Lundi 10 avril 2017 / J-44

J'ai eu 6 jours de repos qui m'ont fait beaucoup de bien. J'en ai profité pour faire le changement de pansement du piccline et une prise de sang vendredi (48h avant la prochaine chimio, soit aujourd'hui). Le week-end je suis même retournée à Nice dans mon super appart, il fallait bien que je retrouve mon coloc qui se languissait de moi haha! (Non c'est pas vrai, l'appart était juste un peu plus calme que d'habitude m'a t'il dit).

J'ai eu le droit à une douce parenthèse avec mon chéri et ma soeur en allant visiter Villefranche, c'était vraiment chouette. Son soutien et son affection me touche beaucoup, il est vraiment unique, je l'aime tellement fort. Il m'a même ramené des bouquins et une super peluche pour qu'il soit toujours avec moi même quand il est pas là. Je l'aime à la folie!

Aujourd'hui c'est donc avec un peu de peine que je retourne à l'hôpital, retour à la réalité !Le positif dans tout ça c'est que le premier cycle de chimio se clôt enfin. J'en suis à 1/3 du chemin maintenant.

La soirée est plutôt difficile, ma température augmente furieusement, j'ai des courbatures et des frissons dans tout le corps comme si j'avais la grippe. J'ai appelé le médecin de garde, pris un bon ptit doliprane et dodo à 22h. Demain, je vais me faire couper les cheveux parce que ce n'est pas très plaisant ni agréable d'avoir des masses de cheveux qui tombent un peu partout ici et là. J'en profiterai sûrement pour aller regarder les perruques.

On se retrouve dans un autre article pour les 7 prochaines injections qui constitueront le second cycle de chimio!

Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1
Santé #3 : Chimio Round 1

_________________________________________________________________________

Déroulement Chimio
N°Injection - DateDéroulement injectionSymptômes ressentis
1 - 27.03.17
  • 2h hydratation
  • 45mn Bléomicyne
  • 10mn lavage
  • 1h Etoposide
  • 10mn lavage
  • 1h Cisplatine
  • 45mn lavage
  •  nausées
  • fatigue
  • bouffées de chaleur
  • frissons
  • mal de tête
2 - 28.03.17
  • 2h hydratation
  • 30mn Cisplatine
  • 10mn lavage
  • 1h Etoposide
  • 45mn lavage
  • fatigue
3 - 29.03.17
  • 2h hydratation
  • 30mn Cisplatine
  • 10mn lavage
  • 1h Etoposide
  • 45mn lavage
  • fatigue
  • lèvres gercées
4 - 30.03.17
  • 2h hydratation
  • 30mn Cisplatine
  • 10mn lavage
  • 1h Etoposide
  • 45mn lavage
  • fatigue
  • nausées
  • respiration

 

5 - 31.03.17
  • 2h hydratation
  • 30mn Cisplatine
  • 10mn lavage
  • 1h Etoposide
  • 45mn lavage
  • bouffées de chaleur
  • tremblements
  • nausées
  • fatigue
  • respiration
6 - 03.04.17
  • 15mn paracétamol
  • 45mn Bléomycine
  • 15mn rincage
  • fatigue
7 - 10.04.17
  • 30mn NaCl (Rincage)
  • 10mn paracetamol
  • 2mn polaramine
  • 30mn Bléomycine
  • 15mn NaCl
  • montée de fièvre
  • perte de cheveux
  • fatigue intense
  • frissons
  • courbatures

 

Récap Médocs achetés

Bicarbonate de sodiumrinçage de bouche (aphtes)
Alginate de sodium (Gaviscon)pansement gastrique 2/j max
Esoméprazoleremontée acide 1/j max
Ribes Nigrum (Homéopathie) Bourgeons 1dh

Nausée (à prendre le

matin)

Solupred (Prednisolone Mylan ) 20mganti-inflammatoire (cortisone)
Zephren (Ondansétron) 8mganti nausée puissant chimio
Emend 125g et 80gprévention nausée & vomissement chimio
Nux Vomica (Homéopathie)Nausée
Métoclopramide 10mg (Primperan)Anti vomitif
Fresubin Juicy x12Complément Alimentaire
Kit Picc LineChangement du set piccline

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Colette 12/04/2017 09:43

Tu es top Fanny, et ta maîtrise de ton parcours de soins est impressionnante.
En dehors des moments pénibles à l'hosto, sache profiter de chaque minute avec ton amoureux et ta famille. Ils sont des chargeurs d'énergie épatants.
Bisous,
Colette et Victor

Fanny 12/04/2017 12:18

Merci pour ton joli cadeau et toutes tes belles attentions ma Colette,
je t'embrasse fort, des bisous !!

Martine 02/04/2017 11:20

Pour la bassine, (objet familier pendant la chimio) il faut en avoir de couleurs différentes, euh ! non, non ca ne change rien ....
Je t'embrasse très très très ........très fort
Martine

Fanny 12/04/2017 12:17

Si, une bassine rose c'est quand même beaucoup plus chouette!!!
Milles bisous ma Martine

Martine 02/04/2017 10:49

Martine 02/04/2017 09:16

C'est vrai que tu nous donnes une leçon de vie Fanny
J'aurai aimé croiser quelqu'un comme toi il y a quelques années.
À la fin de la première chimiothérapie, on trouve la route longue, mais c'est un peu comme escalader une montagne, un fois au sommet, le moral revient (la montagne, c'est une image plus qu'une expérience

Colette 30/03/2017 09:42

Super Fanny!
Merci à toi pour ce regard vif et tendre envers toi même et ceux que tu côtoies dans ce foutu moment.J'espère que tu trouves plaisir à écrire ton blog, mais sache que te lire est un bonheur encore plus grand peut-être. On se nourrit des autres et ta sensibilité est particulièrement en alerte. Je ne sais pas trop ce qu'on te fout dans les veines, mais tu exploses de vie. Cultive bien cette richesse. Je t'aime petite Fanny et je reste à ta dispo ou à celle de ta mère pour combler un planning ou juste te faire un bisous.
Colette, avec Victor qui se joint à moi.