Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Santé #6 : Et Après

" Et Après " c'est le titre que l'on pourrait donner à cette nouvelle page toute blanche qui s'ouvre à nous après une épreuve, une expérience.

J'hésitais entre ce titre ou bien " Retour à la vie normale " . Qu'avons-nous retiré de tout cela, comment avançons nous après, car la vie continue belle et bien.

Pour ma part, mon expérience aura été ma tumeur. Mais elle ne me définit pas.

1 an +10 mois plus tard, 4 opérations, 1 chimiothérapie, quelques mois d'études universitaires gâchés, je me dis que ma pathologie en a fini pour le moment. Dans 5 ans à partir d'aujourd'hui, si ma tumeur ne récidive pas, on pourra considérer que je suis guérie. Actuellement, je suis en rémission donc.

Alors certes, j'aurai des examens de suivi, mais je suis positive, plus rien ne me fait peur.

Je n'ai pas de larmes, pas de tristesse, pas de sanglots, de boule au ventre ou de nausées quand j'écris cela. Pas ( plus ?) de colère contre la vie. J'aime la vie. Ce blog m'aura permit de mettre des mots sur mes maux. D'essayer de partager à mon entourage ce que je vis pour qu'ils comprennent au mieux même s'ils se sentiront toujours assez impuissant par rapport à cela.

J'espère aussi naïvement qu'il pourra aider d'autres jeunes filles ou jeunes hommes ou combattants à être rassurer et que ce blog pourra apporter quelque chose de positif à quiconque le lit.

Maintenant que c'est fini, j'ai l'impression que ce n'était pas grand chose. L'humain a cette fascinante qualité d'oublier ce qui lui déplaît et de se surpasser pour s'adapter à un nouvel environnement.

Il s'adapte à toutes situations.

Un petit peu comme lorsque l'on s'installe dans un endroit inconnu. Au début on a un peu peur et puis petit à petit, on fait tout ce qui est en notre pouvoir pour que notre être se complaise dans son nouvel environnement.

Ce que je retiens de tout ça c'est premièrement : le pouvoir merveilleux de l'amour.

Que serait la vie sans amour. L'amour de ma famille, de mes amis, de mon entourage m'a poussé toujours plus haut à surmonter tout ce qui a pu m'arriver. L'amour donne toute la force du monde. L'amour guérit tout. Voilà, je pense qu'il est important d'être bien entouré, de dire aux gens que vous aimez que vous les aimez. Savoir saisir l'instant présent, la richesse d'un moment, d'une caresse, d'un sourire. Mais j'estime avoir eu la chance de ne m'être jamais sentie seule et je souhaite à tout le monde d'aimer et d'être aimé.

Je retiens aussi que nous avons toutes les clés en mains pour définir comment l'on veut vivre une situation. Comme l'on veut vivre notre vie. J'ai deux exemples assez concret pour relater cela :

  • Mon installation à Nice

Je n'aimais pas particulièrement cette ville. Cela m'énervait de faire mes études là bas. Et puis finalement, j'ai laissé le bénéfice du doute en mettant toutes les conditions favorables à mon bien être. Aller à la rencontre de différentes étudiants à la pré-rentrée, faire une coloc en plein centre-ville, organiser des soirées pour que les gens se rencontrent et que tout le monde ne reste pas dans son coin. Finalement, j'ai trouvé de chouettes gens à Nice et je trouve le climat fort agréable.

  • Mieux vivre ma chimiothérapie

J'ai pris le choix de partager mes aventures de chimio. De prendre le temps d'écrire lorsque j'en avais l'énergie. D'aller à la rencontre d'autres personnes comme moi à "La ligue contre le cancer". De ne pas tout garder pour moi et accepter tout l'amour que l'univers pouvait me donner. Et tout cela m'a beaucoup aidé.

  • Pardonner et laisser couler

Que ce soit dans mes relations amoureuses, dans mes relations amicales et dans les expériences qui m'arrivent, j'aime me dire que "cela devait se passer ainsi". Je n'ai plus de colère ou de haine envers quiconque, quoi que ce soit. Je n'ai pas envie de perdre mon énergie à ça. Il y a tellement plus important. Et au final on se rend compte que c'est tellement plus gratifiant. On se laisse surprendre par la magie de la vie, un nouvel amour, une nouvelle amie, une nouvelle belle expérience. Ce serait un peu cliché de dire que " YOLO LA VIE EST COURTE" mais en vrai c'est un peu ça.

Voilà, nous avons toutes les clés en mains pour définir comment l'on veut vivre une situation

Maintenant, le travail personnel que je dois faire c'est de :

  • réaliser que ma maladie ne définit pas qui je suis
  • apprendre à travailler pour avoir ce que je souhaite
  • prendre soin de moi (être en harmonie avec mon corps, il mérite d'être aimé lui aussi)
  • assumer et aimer mon nouveau moi comme il se doit.
  • ne pas oublier ceux qui ont été présent pour moi et continuer à entretenir tous les liens que j'ai tissé avec d'autres

Sympa la perruque non?

Mon article est sur sa fin. Je laisse ce joli commentaire que m'avait laissé Cathy lorsque j'avais posté sur facebook la photo de ma perte des cheveux. Je le trouve beau, je trouve ça très philosophique.

Belle soirée à toi lecteur, je t'embrasse.

 

 

Santé #6 : Et Après

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article