Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un crâne sans cheveux

Un crâne sans cheveux

" Foulard ou perruque ? " 

Voilà la question qui se pose tous les matins depuis quelques jours. On arrive en été et il est de plus en plus difficile pour moi de porter la perruque avec cette chaleur.

J'ai essayé de passer mes examens de rattrapages juste après ma dernière chimio. Je ne sais pas qu'est ce qu'il m'est passé par la tête. Le retour à l'université a été particulièrement difficile. Le regard des gens, de mes amis. Je n'ai plus mes cheveux c'est vrai j'avais oublié. Cette routine hôpital/maison que je faisais pendant des semaines m'avait fait oublié que j'ai perdu mes cheveux. Du coup, pour mes examens, j'ai abandonné. Mon corps, mon esprit est ailleurs, je suis trop fatiguée, il fait chaud, je n'ai pas la force. Je ne suis hélas pas une super woman à mon grand regret.  Je crois qu'il faut que je revois mes priorités. Le retour à la vie normale est excessivement dur lorsque pendant des semaines, la vie a été particulièrement intense et on se battait pour vivre. Il faut revoir ses priorités. Tempis, encore une deuxième année universitaire de foutu.

Alors bon, je me suis mise à porter des foulards ces temps-ci et c'est fou comme il est bon cet air frais qui se dépose sur son crâne. Cette sensation que ne connaîtront jamais finalement les femmes qui perdent pas leur cheveux involontairement 

Parce que oui, il faut OSER porter un crâne sans cheveux.

Et c'est ainsi que je réalise toute l'ampleur du truc. Quand je me balade dans la rue, je ne vois pas beaucoup de femmes avec le crâne rasé. Et pourtant, faut dire que ça donne de l'allure, un côté rocknroll, un peu marginal.

Pour l'instant, je n'ose pas sortir le crâne sans rien dessus, j'attends d'avoir une repousse, que mes cheveux poussent tous d'au moins 1cm afin d'aller égaliser tout ça chez le coiffeur...

Qu'est-ce que j'ai hâte....qu'est-ce que je ne suis pas patiente...

C'est fou comme le regard d'autrui change. Ou peut être est-ce moi qui y accorde trop d'importance. Mais je sens les regards qui se portent sur moi lorsque je ne suis pas dans ma normalitude avec ma perruque. Alors j'essaye d'agrémenter avec de jolies boucles d'oreilles, du maquillage, c'est plaisant.

Après une chimio, nos cheveux tombent, nos sourcils tombent. On a un peu l'impression d'être à nu, une mise à nu. Le visage est le centre de l'attention, il faut qu'il soit parfait.

Alors..avec le foulard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou..sans foulard ? ;)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article